Mercredi dernier, les carrefours routiers de La Rochelle et de Niort se sont peuplés d'êtres féeriques et d'un bestiaire inaccoutumé. La ville s'animait à la gestuelle d'une chatte bleue, d'un titi géant, d'un super Mario, de pirates et de fruits turbulents. C'était le percent, soit les cent jours avant le bac où les étudiants passent leur journée à collecter de la menue monnaie pour s'offrir une nuit festive.

Dès la veille, les jeunes gens s'installent dans des tentes aux carrefours stratégiques, dorment sur place et enfilent au petit matin leur costume de carnaval pour commencer une quête à laquelle les automobilistes se livrent de bonne grâce.

Cela tient de la stratégie militaire - l'occupation des carrefours les plus fréquentés - , du rite initiatique et de la transgression médiévale - puisque le produit de la journée sera dépensé dans la nuit.

 

d.u.M.s percent Niort

 

Niort, Persan. Crédit photographique Jean Richer

Tag(s) : #Temps

Partager cet article