Le regard décompose le monde, obscurcit certains côtés des objets pour les circonscrire hors de la solidarité générale, les rendant, par là, manipulables. Toutes ces opérations s'opèrent par le véhicule de la durée. La difficulté consiste à aborder cette solidarité. La complexité impose non seulement l'étude des objets mais aussi un travail sur leurs frontières, les seuils, les jonctions. Remarquons ici succinctement le chemin emprunté par une discipline scientifique, la systèmique. Ouverte sur tous les phénomènes d'associations/combinaisons, elle postule qu'un système de relation ou plutôt d'inter-relation complexe unit les choses sans que le tout puisse se réduire à la somme de ses parties constitutives. Ces notions générales s'applique assez bien à la durée.

 

Un système peut être ouvert, à savoir sans frontière clairement remarquable et peut être circonscrit de manière négative par élimination de tout ce qu'il n'est pas. La constance d'un milieu n'est plus l'équilibre interne mais plutôt le déséquilibre des flux qui l'alimentent. Le déséquilibre nourricier permet de se maintenir en apparent équilibre, en état de stabilité et de continuité. Le déséquilibre peut être compris comme un dynamisme stabilisé. Cet état se fonde sur un paradoxe, les structures restent les mêmes bien que les constituants soient changeants. La stabilité est compatible avec le renouvellement. ïl s'agit d'une continuité dans la discontinuité où le changement amène à durer.

 

C'est l'ouverture (relation entre l'intérieur et l'extérieur) qui permet la fermeture (stabilité des structures). Un système n'est pas une entité close mais une entité qui organise sa clôture. Paradoxalement l'autonomie ne s'obtient que dans un mouvement initial d'ouverture au monde. La réalité se rencontre autant dans le lien que dans la distinction entre le système ouvert et son environnement. Ces liens ne s'opèrent évidemment pas dans la continuité et l'inter-relation se comble souvent de lacunes.

 

Crédit photographique Stéphanie BARBON

Tag(s) : #Temps

Partager cet article