Soulac sur Mer

10 juin 2017

❦❦❦

Itinérance sur la plage de l'Amélie où le sol révèle une paléo-forêt, des traces d'occupation humaine vieillent de 6 000 ans et où les blockhaus font une baignade forcée du fait du recul du trait de côte.

Itinérance #2. Soulac sur Mer (Gironde)

Avec :

Frédérique Eynaud, paléoenvironnnementaliste, professeure à l’Université de La Rochelle

Sébastien Zaragosi, géologue, professeur à l’Université de Bordeaux

Camille Hervouet, photographe

Patricia Cartereau, plasticienne

Stéphanie Barbon, programmatrice en art contemporain

Jean Richer, architecte géographe

Itinérance #2. Soulac sur Mer (Gironde)
Itinérance #2. Soulac sur Mer (Gironde)
Itinérance #2. Soulac sur Mer (Gironde)

Frédérique Eynaud, paléoenvironnnementaliste

Frédérique Eynaud est maître de Conférences depuis 2000 à l’Université Bordeaux (Collège Sciences & Technologies, UF Sciences de la Terre & Environnement), Laboratoire EPOC (Environnement et Paléoenvironnement Océanique et Continentaux) UMR 5805.

Ses recherches ciblent l’évolution des conditions de surface de l’océan au cours des derniers milliers d’années. Elle s’intéresse à la variabilité climatique naturelle rapide et aux liens entre océan – atmosphère – biosphère. Elle a été Coordinatrice du projet FAST – LITAQ et copilote du projet LITAQ axés sur l’évolution du secteur atlantique européen.

Itinérance #2. Soulac sur Mer (Gironde)

Camille Hervouet, photographe


Basées sur la trilogie nature, architecture, habitant, les photographies de Camille Hervouet questionnent les frottements sensibles au sein d’un territoire, qu’il soit tangible ou non. Par une mise à distance physique et mentale, elle souligne la tension latente des images, la dualité entre le réel et le fantasme.
Elle s’appuie sur un protocole rigoureux induit par la technique de la photographie argentique qui impose une temporalité longue et lente.

Patricia Cartereau, plasticienne

Le travail de cette artiste est fait de strates et d’empilements. S’établissent des liens fictionnels et subjectifs entre les différents motifs, qu’ils soient minéraux, humains, animaux, végétaux. Il s’agit d’entrouvrir les paysages vus en les mêlant à des éléments intimes et imaginaires.

❦❦❦

Partager cette page